ÉDITIONS-ESKA
22,00 €

Mémoires du crime : le légiste témoigne

Auteur(s): Non communiqué

Parution: Avril 2019

Nb. Pages : 209 Réf : 4851 EAN : 9782822405669

Partager
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+

Résumé

De Violette Nozière à l’abominable docteur Petiot en passant par l’assassinat du président Doumer, le dépeceur de Notre-Dame-des-Fleurs et le dernier exécuté en place publique, le docteur Paul, célèbre médecin légiste du XXe siècle, promène son pas débonnaire sur les rives de la Seine, dans les entrailles de Paris et là où le crime le mène, offrant sa participation à la résolution de nombreuses affaires judiciaires qui défraient la chronique de l’époque.
Ecrit à partir des archives personnelles de ce grand médecin légiste, ce polar historique plonge le lecteur au cœur d’une époque troublée qui va connaître les heures les plus sombres de notre histoire.
Dans le prolongement du premier tome Mémoires du crime, le légiste raconte (1910-1925), le médecin légiste Bernard Marc retrace de sa plume alerte douze affaires qui ont marqué la mémoire collective.

Bernard Marc est un médecin et historien des sciences dont les travaux ont principalement porté sur le Service de santé en 1914-1918. Médecin des hôpitaux, expert judiciaire, il est chef de service des Urgences médico-judiciaires du Grand Hôpital de l’Est Francilien et responsable de l’Unité de médecine légale de Compiègne.
Il est l’auteur de Profession : médecin légiste, le quotidien d’un médecin des violences, publié en 2009 aux éditions Demos, et coauteur de plusieurs ouvrages historiques sur les combattants de la Grande Guerre et de traités de médecine légale.
Il a publié précédemment Mémoires du crime, le légiste raconte, De la Belle Epoque aux années folles (1910-1925) (Editions MA, 2019) qui a reçu un accueil très favorable auprès du public et des médias radiophoniques, télévisuels et de la presse écrite.



AUTEUR(S)

Non communiqué

Création & réalisation - Rollingbox®