ÉDITIONS-ESKA
35,00 €

Les métiers du vin - version brochée

Auteur(s): Non communiqué

Parution: Juin 2020

Nb. Pages : 372 Réf : 4873 EAN : 9782822406192

Partager
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+

Résumé

Découvrez les objectifs  du livre : six cas pratiques passés à la loupe, la meilleure approche pour découvrir les métiers du vin !

CAS N° 1 - Management de l'innovation et terroir 
CAS N° 2 - Ethique et développement durable
CAS N° 3 - Marché du vin et cotation d'un actif alternatif liv-ex  
CAS N° 4 - Expertise économique d’une nouvelle filière,Vigneron bio Nouvelle Aquitaine
CAS N° 5 - Marketing du vin, négoce et stratégie à l’export, Maison Cheval Quancard
CAS N° 6 - La supply chain du vin, Dartess

Le vin est un mystère. D’une grappe adossée à un cep de vigne, il devient l’objet d’un désir subtil et capiteux aux couleurs chatoyantes. Le vin est un produit vivant,
protéiforme et complexe. Les multiples métiers nécessaires à sa transformation
s’inscrivent au fil des siècles par des savoir-faire et définissent une filière. La commercialisation du vin en bouteille favorise une intention : offrir le meilleur, l’original ou le particulier.
Face à la mondialisation et l’usage croissant des réseaux sociaux et d’Internet, le secteur viticole construit des terroirs et des paysages, façonnant un territoire. L’un des pays où le secteur viticole exprimerait le mieux une notoriété et un prestige demeure la France. Ce dernier n’a pas le monopole du vin, mais il détient une histoire multiséculaire et recouvre une variété de cépages, terroirs et appellations.
Ce livre propose de découvrir les métiers du vin, véritable mosaïque plurielle de plaisirs, fruit de projets d’hommes et de femmes, élaborés au gré d’échanges et de promenades dans les vignes, les chais ou les salons des châteaux. Ces multiples rencontres font apparaître progressivement la filière du vin dans sa variété et ses valeurs, comme une démarche éthique et responsible, soucieuse de préserver la tradition.
Qu’il me soit permis d’exprimer ma gratitude à l’une de ces rencontres, celle d’un homme désormais proche des « dieux du vin » en la personne de Monsieur André Lurton. J’ai eu le privilège de rencontrer un « viticulteur » comme il aimait se désigner au soir de sa vie mais à la cime de sa connaissance, de la philosophie du vin et de sa volonté toujours présente et farouche de faire comprendre inlassablement la vitalité d’un produit vivant : le vin.



AUTEUR(S)

Non communiqué

Création & réalisation - Rollingbox®